Garder mon équilibre nerveux et physique

Garder mon équilibre nerveux et physique

Conserver son énergie et sa sérénité dans une vie quotidienne où l’on doit gérer ses activités familiales, professionnelles et de loisir et s’y épanouir harmonieusement, ce n’est pas toujours simple. L’émotionnel et le physique sont intensément sollicités, et à terme, nos ressources peuvent s’épuiser, l’équilibre peut se rompre…

L’organisme doit impérativement bénéficier des nutriments dont il a besoin pour répondre à toutes ces sollicitations ! Ainsi seulement, il est possible de garder ses capacités à surmonter les contraintes et à profiter de la vie avec sérénité et vitalité.

En savoir plus sur ce produit

D’où viennent ces gênes ?

L’organisme est un système complexe où chaque « élément de la machine » est lié l’un à l’autre. La pensée et le ressenti font partie de cet ensemble : réflexion, plaisirs et déplaisirs, motivation… Notre vie psychique et émotionnelle fait partie intégrante du cerveau et du système nerveux, eux-mêmes dépendants du fonctionnement du reste de notre organisme et des ressources que nous lui fournissons par les protéines, les lipides et les glucides, mais aussi par l’oxygène et les nutriments (vitamines, minéraux).

Si l’équilibre et la variété alimentaires sont si importants, c’est parce que les micronutriments agissent ensemble pour faire fonctionner l’organisme grâce à des réactions biochimiques, qui servent autant à utiliser les calories durant l’effort physique qu’à transmettre nos perceptions sensorielles au cerveau ! 

Certains micronutriments ont besoin de « partenaires » spécifiques pour que ces échanges chimiques s’effectuent dans de meilleures conditions : le fer a ainsi besoin de vitamine C pour être bien assimilé : tous deux agissent pour améliorer le transport de l’oxygène et nous permettent de rester en forme. Beaucoup agissent à la fois au niveau physique et psychique. Par exemple : 

•    Le magnésium participe à la transmission de l’influx nerveux et aux phénomènes de contraction et de relâchement musculaires. Il contribue au bon rythme cardiaque et à l’équilibre nerveux, physique et psychologique. La déficience en magnésium, courante en France, provoque un déséquilibre avec les autres micronutriments de l’organisme, (calcium, potassium, sodium…) et une moindre résistance aux stress.  

•    Les vitamines du groupe B interviennent dans des centaines de réactions biochimiques de l’organisme. Elles jouent notamment un rôle dans la production d’énergie à l’intérieur des cellules, dans l’utilisation des macronutriments (glucides, lipides, protéines) et dans le fonctionnement normal des neurotransmetteurs et du cerveau et donc, dans l’équilibre nerveux et psychologique. 

Si des micronutriments viennent à manquer et/ou si les fonctions de l’organisme sont intensément sollicitées, le corps met temporairement en place des mécanismes de « compensation » qui lui permet de fonctionner « quand même », mais à terme, les ressources s’épuisent.

De plus, les situations stressantes et une alimentation déséquilibrée peuvent perturber le microbiote intestinal, engendrant une moins bonne assimilation des nutriments et une moindre résistance aux agressions. Apparaissent alors fatigue, sensation d’inconfort physique, perte d’énergie et de concentration, irritabilité, baisse de moral, troubles du sommeil…     

Que faire ? 

Une alimentation équilibrée, riche en micronutriments, et un mode de vie sain, ménageant des périodes de repos et de détente entre les activités, sont indispensables pour conserver un équilibre nerveux et physique. Or il est aujourd’hui reconnu que notre manière de nous alimenter et les contraintes de la vie moderne ne nous permettent pas toujours de mettre en pratique ces justes principes. Une supplémentation en minéraux et en vitamines, bien dosés et bien choisis selon leurs effets positifs sur l’équilibre nerveux et psychique peut apporter un soutien efficace à l’organisme.